Alors que vous vous demandez comment est-ce que vous pouvez vous réorienter dans une formation et une carrière professionnelle qui vous correspond le mieux, on vous parle du CAP Petite Enfance.

En effet, il s’agit d’une diplôme qui est extrêmement demandé et qui vous permettra de travailler dans de nombreuses structures, mais aussi à votre compte. On vous dit tout sur le sujet.

Conseils pour suivre un CAP Petite Enfance

Vous aimez tout particulièrement les enfants. Les petits bouts de chou et leurs grands yeux innocents. Alors, vous avez le profil idéal pour vous lancer dans un CAP Petite Enfance.

Accessible aux individus, homme ou femme (malgré les images persistantes) qui ont un brevet des collèges.

Vous allez donc pouvoir notamment intégrer un CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle) dans un lycée, par exemple. Soit, suivre une formation à distance, par courrier ou sur internet le plus souvent maintenant.

Sachez que si vous vous inscrivez dans un CAP au lycée, vous allez avoir deux années de formation avant de passer le concours final qui vous donnera droit au fameux et précieux diplôme. Durant votre cursus, vous aurez bien entendu des stages à effectuer. Ils sont même totalement essentiels. Aussi, la majeure partie du temps, on vous conseille de faire une formation en alternance.

Du côté des études à suivre, vous serez formé dans des matières fondamentales assez classiques comme le Français, les Mathématiques, les Sciences, l’EPS ou encore l’Histoire-Géographie.

Dans les faits, une fois que vous serez titulaire de ce diplôme vous aurez la possibilité de travailler avec des jeunes enfants, de leurs premiers mois jusqu’à 6 ans.

Pour cela, vous pourrez aussi bien travailler à votre compte, à domicile, chez vos clients ou chez vous. Mais il est également envisageable, et assez courant, d’officier dans des crèches ou des halte-garderies, voire des centres aérés pour les enfants en bas-âge.

Sans aucun doute, si vous aimez les petits enfants, vous serez ultra épanouis dans votre travail qui consiste notamment à les encourager dans l’éveil à la vie. Une tâche plus que magnifique, n’est-ce pas ?